Précautions à prendre avec la p-synéphrine

Sommaire

La p-synéphrine est un alcaloïde présent dans l'écorce d'orange amère (Citrus aurantium) ainsi que dans plusieurs autres variétés de Citrus : orange douce, citron, mandarine. En revanche, elle n'est pas produite dans les pamplemousses, les cédrats ou les pomelos.

La p-synéphrine est amenée dans l'organisme par l'alimentation courante notamment via la consommation de jus d'agrumes, de confitures ou de fruits secs. Elle a pour effet de stimuler notre métabolisme.

Bien que cela soit rare, trop de p-synéphrine n'est pas recommandé. Dans le cadre d'une alimentation équilibrée, l'apport est le plus souvent minime et même les gros consommateurs d'agrumes arrivent tout juste à 20 mg/jour de p-synéphrine, ce qui est sans danger ni effets indésirables. Nous faisons le point.

Bon à savoir : il existe plusieurs isomères de la synéphrine : la o-synéphrine, la m-synéphrine et la p-synéphrine. Seule la p-synéphrine a été détectée dans le genre Citrus.

 

 

Utilisations médicales de la synéphrine

On retrouve trace de l'utilisation de la synéphrine en tant que médicament en Europe à partir des années 1920.

Elle était utilisée en tant qu'agent sympathomimétique :

  • c'est une substance qui produit le même effet que le système nerveux sympathique ;
  • ce système contrôle les activités inconscientes du corps comme les battements du cœur ou la contraction des muscles lisses dans le traitement de l'hypertension, de l'asthme, de la toux ;
  • elle était administrée par voie intraveineuse, intramusculaire ou sous-cutanée.

Actuellement, seule la m-synéphrine est présente dans quelques médicaments en France notamment des collyres et sprays nasaux de part ses effets décongestionnants.

Précautions en cas de consommation de p-synéphrine élevée

Des précautions sont à prendre dès l'instant où la consommation de p-synéphrine n'est pas celle du cadre de l'alimentation classique et variée :

  • Avec l'augmentation de la proportion de la population en surpoids, la tentation d'utiliser des compléments alimentaire pour aider l'amaigrissement est forte. Hors, la p-synéphrine entre souvent dans la composition de compléments alimentaires visant une réduction de la masse grasse et une augmentation du métabolisme dans le cadre de régimes.
  • La synéphrine est interdite par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ASNM) dans les préparations à visée amaigrissante réalisées en pharmacie, parmi 3 plantes et 26 substances actives.
  • De plus, l'ANSES et d'autres organismes équivalents au Canada, aux États-Unis ou en Allemagne nous ont mis en garde contre l'absorption de p-synéphrine à travers des compléments alimentaires à visée amaigrissante.

Ces organismes ont déterminé, après étude de la littérature, que la p-synéphrine :

  • peut présenter des effets indésirables potentiellement graves au-delà d'une certaine dose (20 mg/jour pour la France avec les recommandations de l'ANSES) ;
  • est un produit qui ne doit pas être associé avec de la caféine ou une substance ayant des effets cardiovasculaires similaires ;
  • présente, chez certaines populations, des risques accrus d'effets indésirables : notamment les personnes sous hypotenseurs, ayant une cardiopathie ou souffrant de dépression ;
  • est fortement déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les adolescents ;
  • de même, des effets indésirables peuvent apparaître en cas d'activité sportive conjointe à la prise de p-synéphrine.

En conclusion, dans le cadre d'un régime alimentaire normal et varié, l'apport de p-synéphrine (naturellement présente dans certains aliments) ne constitue pas de risques.

En revanche, il faut être prudent lors de l'utilisation de compléments alimentaires et se rapprocher de son médecin pour convenir de leur bon usage.

Pour approfondir le sujet :

  • Les régimes faibles en sucres sont destinés aux personnes voulant maigrir vite avec des régimes courts et rapides. Ils s'adaptent parfaitement à la vie professionnelle.
  • Pourquoi utiliser des compléments alimentaires pour maigrir ?
  • Vous êtes enceinte ? Ne mangez pas pour deux mais sainement et de façon équilibrée.

Aussi dans la rubrique :

Actions

Sommaire