Sommaire

De nombreux compléments alimentaires contiennent de la bromélaïne, seule ou associée à d'autres composés végétaux. D'où vient cette substance ? Quelle est son action ? Dans quels cas est-elle utilisée ? Les réponses dans notre article.

Bromélaïne : qu'est-ce que c'est ?

La bromélaïne est un ensemble de composés naturels extraits de l'ananas (Ananas comosus), plante de la famille des Broméliacées, d'où dérive le nom de cette substance. Il s'agit d'une enzyme qui assure le découpage des protéines pour en libérer les unités qui les constituent, les acides aminés. Elle fait ainsi partie de la famille chimique des « protéases ».

La bromélaïne est utilisée dans différents secteurs :

  • dans le domaine alimentaire, elle est utilisée comme additif, sous le nom « E1101 », pour attendrir la viande et comme agent stabilisant et exhausteur de goût ;
  • dans l'industrie pharmaceutique, elle entre dans la composition d'un médicament (Extranase®) utilisé pour lutter contre les œdèmes survenant après une opération chirurgicale ou un traumatisme (entorse, élongations, etc.) ;
  • en parapharmacie, elle est utilisée sous forme de complément alimentaire affichant différents types de bénéfices pour la santé.
Lire l'article Ooreka

Usages de la bromélaïne

La bromélaïne étant en mesure de digérer les protéines, elle est réputée pour faciliter la digestion et pour lisser la peau. Les ouvriers travaillant dans les plantations doivent porter des gants pour se protéger de ses effets cutanés, car à force de contacts avec la substance, la pulpe de l'extrémité des doigts s'érode. Elle est également utilisée pour ses vertus cicatrisantes, sous forme de crème à appliquer sur les blessures ou les brûlures.

Bien que ses bénéfices n'aient pas été démontrés formellement par la science, les vendeurs de suppléments alimentaires conseillent en outre leurs produits pour :

  • lutter contre l'arthrose ;
  • combattre la sinusite ;
  • atténuer les douleurs pendant les règles ;
  • gommer la cellulite ;
  • faciliter la perte de poids ;
  • renforcer l'immunité.
Lire l'article Ooreka

Mises en garde contre la bromélaïne

La bromélaïne peut provoquer des troubles digestifs (nausées, diarrhées) et augmenter les pertes de sang menstruel. Elle peut également être responsable de réactions allergiques.

Elle est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants. Elle peut renforcer les effets des médicaments anticoagulants, ainsi que de certains antibiotiques comme les cyclines ou l'amoxicilline ; il faut donc éviter de l'y associer.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider