Compléments alimentaires : achat

Sommaire

Il faut se méfier des circuits de distribution. Entre des produits vendus en pharmacie et dont il est aisé de se procurer l'exacte composition auprès des fabricants et d'autres que l'on achète sur Internet sans guère de précisions, le fossé est immense.

Lire l'article Ooreka

En magasin

Les compléments alimentaires sont proposés dans de nombreux points de vente. Cela permet de répondre aux habitudes de consommation des utilisateurs.

  • les pharmacies : en plus d'offrir un environnement médical sécurisant, elles permettent d'avoir accès aux conseils de professionnels de la santé ;
  • les grandes surfaces : les rayons diététiques et les rayons parapharmacie ont fleuri dans les supermarchés et permettent au consommateur d'avoir accès directement à une large gamme de produits ;
  • les magasins spécialisés « diététique » : les consommateurs sont friands de ce côté « bio » mêlé au contact humain ;
  • les parapharmacies : des vendeuses souvent qualifiées sont là pour orienter dans les rayonnages, qui font la part belle au secteur de la minceur.

Sur Internet

Sur la toile, on peut trouver tout, mais aussi n'importe quoi. Il faut donc utiliser ce mode d'achat avec la plus grande vigilance pour passer à travers les compléments alimentaires douteux ou autres produits « miracle ».

L'une des premières sécurités pour le consommateur concerne la domiciliation du site. Si cette dernière est à l'étranger, abstenez-vous car ils ne font pas l'objet d'une déclaration par les autorités françaises. En effet, la douane française contrôle les stocks et les produits présents sur les sites de e-commerce français qui proposent des compléments alimentaires. Si la composition n'est pas conforme, le produit est retiré de la vente.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire